Campagne des Terres Sauvages

Résumés des aventures


La Compagnie
Année 2946 du Troisième Age
Montrer Début septembre : Une Communauté se forme (3 séances)
Plusieurs voyageurs d'origines diverses se retrouvent à Dale. Une nouvelle Compagnie se forme, ses aventures démarrent.

Montrer Septembre : De fantome en Gobelins (4 séances)
La Compagnie part vers les Marches de l'Est du Royaume de Dale afin de retrouver les traces d'une bande d'orc à l'origine d'un meutre.

Montrer Octobre : La Cloche du Marais (7 séances)
Après une rapide escale à Dale, les aventuriers partent vers les Longs Marais dans le sud afin de retrouver deux Seigneurs Nains disparus.

Montrer Début novembre : Les eaux écarlates (2 séances)
Quelques jours après le retour à Erebor, alors que les héros se reposent et vaquent à leurs occupations personnelles, ils sont pris dans la nasse de nouveaux ennuis.

Montrer Hivers 2946-2947 : Pause hivernale (1 séance + mails)
Le froid s'installe et les compagnons décident de passer l'hiver dans la région.



Année 2947 du Troisième Age
Montrer Ne vous écartez pas du sentier(2 séances)
La Compagnie décide de partir vers l'Ouest à la recherche du Chef Orc Shakh-Burz en empruntant le Sentier des Elfes. La route n'est pas exempte d'évènements !



Cacher Caran Gaur(6 séances)

Montrer A la recherche de traces anciennes de Shakh-Burz. (séances du 18 mai, 1er et 8 juin 2017)

Passage par les principales cités de l'orée de la Forêt Noire.

Montrer Les recherches continuent à l'ouest de l'Anduin (séances du 29 juin et 6 juillet 2017)

Qui s'y frotte s'y pique !

Montrer Un village mortifère(séance du 13 juillet 2017)

Les héros tentent de réveiller des villageois sans espoir.

Montrer On se réveille les lopettes !(séance du 20 juillet 2017)

Les compagnons tentent de bouger les villageois pour préparer la défense.

Montrer Tout le monde se retrousse les manches !(séance du 27 juillet 2017)

Sous les consignes des voyageurs, les villageois préparent leur défense.

Montrer Etre submergé par les vagues ?(séance du 7 septembre2017)

Le village refuse de livrer le chien à l'ennemi, l'attaque est inévitable.

Cacher Vagues brisées !(séance du 14 septembre2017)

Alors que les villageois des brêches ouest et sud du village ne voient pas d'autres ennemis monter à l'assaut, il y a encore des combats au niveau de la rivière, du portail et à la brêche est où les Gobelins ont réussit à pénétrer dans le village.

Flairant le danger, le Nain est vite accouru pour prêter main forte au Hobbit et aux hommes du village. Les premiers coups de hache portent et font mouche ! Voyant que les archers de la plate-forme sont toujours efficace, Isengard comprend qu'il n'est pas indispensable ici et qu'il peut aller vers l'est du village aider ses autres compagnons. Il s'avère avoir raison car en effet la bande de Gobelins recule après une quinzaine de minutes de combat et la mort de leur chef Orc et de 6-7 d'entre eux. Oskar part ensuite vers l'est du village en criant des mots de bravoure qui galvanise les troupes !

De leur côté, Kaleran et Eloraël sont encore aux prises avec 2 Orcs essayant difficilement d'enfoncer le portail avec leur bélier et accompagnés de plus d'une dizaine de Gobelins. Une flèche précise et profonde de l'Elfe renvoie un des Orcs en enfer, l'autre lache alors le bélier qu'il ne peut soulever seul. Le succès de la défense galvanise les villageois qui, avec l'aide de la hache de Kaleran, mettent enfin en déroute les Gobelins sans chef. La position est gagnée !

Bien que la brêche est était la mieux barricadée, l'ennemi y est entré et fait face à un Rôdeur du Nord épuisé, blessé et à 4 villageois encore en état de combattre. La situation est difficile et c'est à ce moment que le grand Warg entre en scène également et pousse un cri glaçant qui vient à bout du courage d'un des défenseur. On entend alors les cris de fureur et de haine de Frael, provenant de l'arrière du village : suivi de son chien, Brith, le berger fonce vers le Grand Warg. Celui-ci les regarde approcher en les narguant puis saute à l'extérieur du village. Fraël et Brith le suivent et disparaissent dans la nuit, d'où on entend bientôt les bruits d'un combat féroce.

De son côté, malgré Thorondir trouve la volonté d'oublier sa fatigue et sa blessure. Il lève son épée et repart à l'assaut des gobelins. Et son coup est efficace puisqu'il décapite proprement son adversaire. Juste derrère lui, Beran le Béornide surgit en rugissant et en embrochant un gobelin avec sa lance. Voyant ce retournement innatendu, les 3 villageois retrouvent courage et reprennent le combat et l'ennemi est alors repoussé en dehors des murs ! Et cette fois, ce sont les villageois, Beran et Thorondir qui sortent du village pour exterminer les Gobelins et aller prêter secour à Frael et Brith. Lorsqu'ils arrivent près du berger et de son chien, il s'avère qu'il était temps car car Brith est blessé et le Warg essaie de l'achever. Mais la lance du Béornide et la longue épée du Rôdeur font mouche presque à chaque coup et le Warg comprend qu'il vaut mieux pour lui rompre le combat d'un grand saut et disparaisse dans la nuit.

D'un seul coup, la fureur des combats s'est arrêtée, on ne distingue plus que les gémissements des blessés. Après plusieurs minutes d'attente, ne voyant rien venir et n'entendant aucun mouvement de l'extérieur, Brohar envoie plusieurs éclaireurs dans la nuit. Pendant ce temps, Brith le chien est ramené doucement dans le village et est examiné par la guérisseuse du village : bien que nettoyées et soignée, sses blessures sont profondes et peuvent encore emporter le chien dans l'au-delà. Il faut attendre maintenant. Du côté des toits embrasés, les femmes ont réussi à sauver 3 maisons (seul la chaume a brulé) mais 3 autres sont désormais détruites. Lorsque les éclaireurs reviennent, les nouvelles sont rassurantes : les Orcs et Gobelins sont loins, apparemment repartis dans les montagnes. Pour les Wargs, les traces semblent indiquer qu'ils descendent vers la vallée. Le chef du village organise alors un tour de garde par les hommes les moins épuisés, fait ré-organiser rapidement les armes et munitions (on ne sait jamais ...) et demandent aux hommes de rejoindre leurs femmes et enfants et de se reposer. Les sans-abris sont hébergés chez leurs voisins et les premiers soins sont apportés aux blessés.

Au matin, les compagnons se réveillent dans un village bien calme : nombre de villageois sont encore endormis et récupèrent de leur nuit. Les héros ont été réveillés par un villageois, Fraël, qui demande à leur parler en privé : "Je vous remercie du plus profond de moi-même de nous avoir aidé. Sans vous, nous serions sans doute tous dévorés par ces loups monstrueux." Fraël marque une pause. "Il y a quelque chose que je ne vous ai pas dit. Je n’en avais pas le droit. Mais désormais je pense qu’il nécessaire que je révèle ce secret. Je vous demanderai par contre de promettre de garder ce secret." Frael observe la réaction positive des compagnons, prend une profonde respiration et continue : "Vous avez bien évidemment compris que c’est Brith, mon valeureux chien, qui était la cible de ce Warg. Et ce n’est pas sans raison. Brith et ses 2 frères m’ont été confié par le Conseil des Sages de Fort-Bois, le jour où a été prise la décision de fonder ce village sur les contreforts des Monts Brumeux. Brith n’est pas un chien ordinaire. Vous l’avez bien vu, il est capable à lui tout seul de s’opposer à plusieurs Wargs et ceux-ci osent à peine l’attaquer malgré leur surnombre et leur puissance. Même le Warg Cramoisi n’a pas osé l’affronter de front et a attendu qu’il soit épuisé ou blessé pour l’attaquer. En fait, Brith fait partie d’une très ancienne lignée de chiens qui remonte à d’anciens âges. Peut être avez-vous dans vos contrées des légendes et chansons qui évoque son ancètre le plus fameur : il s'appelait Huan et venait, parait-il, d’une contrée lointaine et étrange au-delà du grand océan."
A ce moment là, Thorondir se rappelle effectivement avoir lu un très ancien lai contant l'histoire de Huan, le chien de Valinor qui aida Beren et Luthien à recouvrer un Silmaril sur la couronne du Noir Ennemi. Fraël reprend alors : "Vous avez sauvé Brith et le Warg Cramoisi est parti, j'espère qu'il ne reviendra pas. En fait je pense qu'il escompte que Brith ne survive pas à ses blessures et qu'il a sans doute déjà choisi une autre cible. La chienne qui a engendré Brith est vivante et elle est gardée à Fort-Bois. Je vous en prie, retournez-y et informez le Conseil que l’Ombre a connaissance de l’existence des Chiens et a envoyé un Warg très puissant sur leur piste. Dites-leur qu’il ne me reste qu'un seul chien sur les 3 qui m’étaient confiés et que maintenant il semble que le Warg veut s’en prendre à sa mère."

Note sur la situation du village :

  • 3 maisons détruites dont celles contenant la forge et les soins (en partie sauvés néanmoins)
  • 18 hommes hors de combat (sur 42) : 8 morts, 4 blessés graves et 6 légers.

  • 1